11 décembre 2021

 Hubert Hadadd à Quimper pour l'exposition de Jean-Yves Pennec

Journée très spéciale samedi 11 décembre autour de l'exposition de Jean-Yves Pennec à la Médiathèque, exposition qui retrace à peu près tous les aspects du travail de l'artiste depuis sa rencontre avec le...cageot, au début des années 90. Ce fut l'occasion pour lui, mais aussi avec la complicité de l'écrivain historien d'art, de décortiquer quelques tableaux emblématiques de son oeuvre. D'en approfondir les différentes strates, d'aller au delà de l'image première qui apparait, et de découvrir plusieurs histoires qui s'imbriquent, celles du sujet, du matériau, mais aussi celles de l'artiste, autant d'éléments qui rendent le tableau plus complexe qu'il n'y paraît. 

Visite chorale donc, et qui fut suivie l'après-midi par une conférence de Hubert Hadadd sur le thème "Autour de la lettre", thème que l'on retrouve abondamment dans l'oeuvre de Jean-Yves.







06 décembre 2021

   

Alors qu'en avril 2016 Jacques Villeglé déploie son alphabet socio-politique dans le printemps parisien de la rue de Seine, Sylvain GIRARD passe par là et en photographie un fragment.

[ Lire l'article dans le Parisien du 7 avril 2016 ],

27 novembre 2021

 2021 s'achève vive 2022


Le dernier C.A de l'année s'est achevé jeudi soir sous de bons auspices et avec des débats animés. 

L'année 2021 s'est terminée dans de bonnes conditions après deux week-end d'expositions et d'exception, qui, une fois de plus, ont ravi les amateurs d'art contemporain, ont laissé aux artistes un goût de trop peu ou d'envie de revenir, et aux hôtes le souvenir de bons moments que beaucoup souhaitent voir se réitérer et laissé des bénévoles...un peu fatigués, pour ceux qui ont monté les expositions surtout !

Le Covid a un peu bousculé les uns et les autres cette année, mais pas tant que cela au regard du bilan qui s'avère positif, sur le plan culturel, relationnel et...financier, ce qui est plutôt une bonne nouvelle.  Les adhésions ont aussi augmenté !

Un bémol, la tiédeur des médias papier ! Mais bon, il faut espérer qu'ils se réservent pour l'année 2022 ! La question se pose quand même, que faut-il faire pour qu'ils aient envie de nous suivre régulièrement, ils nous ont bien manqué ! 


Une  bonne partie du C.A s'est intéressé à cette fameuse année 2022, l'année du cinquième anniversaire de C.A.C.T.U.S ! 

Maryvonne a donné un compte rendu de toutes ses rencontres avec les institutions, et franchement, elle assure grave ! Tout en souplesse, une vraie diplomate. 

L'association a beaucoup de souhaits, tout en sachant que rien n'est acquis, mais ça avance ! Le groupe reçu en mairie se félicite du bon accueil qui lui a été fait, il a même été remercié pour son travail par Bernard Kalonn, adjoint à la culture. La ville s'engage à ne pas diminuer ses subventions. Pour les autres demandes et propositions, c'est plutôt positif, tout reste à confirmer.

Maintenant il s'agit de finaliser l'organisation des Cinq ans, s'assurer des locaux nécessaires pour présenter le travail d'une soixantaine d'artistes pour le grand marché de l'art prévu en octobre. On attend des confirmations de la Médiathèque qui accueillera de toute façon les conférences et les projections, mais par ailleurs, l'équipe a visité les locaux de l'ancien R.B.O qui leur sont proposés, très utile en complément de la médiathèque. Plan B : Le pôle Max Jacob.

Les artistes ont pour beaucoup déjà donné leur accord pour ouvrir leurs ateliers le week-end du 21/22 mai. 

La dernière partie de la réunion s'est intéressée à la carte de voeux concoctée par J.P Dausset et Morgan. Les avis étaient partagés, les artistes vont donc faire de nouvelles propositions. La carte doit annoncer aussi les manifestations de l'année 2022, pas évident de tout mettre et que ce soit percutant sans être roboratif...

Et voilà, en gros, mais pas en détails, ce dernier C.A de l'année 2021.

Sur ce, très bonnes fêtes de fin d'année à tous et meilleurs voeux pour l'année 2022.





18 octobre 2021

 Fin de la quatrième édition de Openfield 4 à Plogonnec et Artiste@Home 4 chez l'habitant.

Et voilà, la quatrième édition d'expositions organisée par C.A.C.T.U.S est terminée. Les bénévoles sont un peu fatigués mais ravis. Le public était là bien présent. Combien ? Entre 250 et 300 personnes peut-être (les comptes ne sont pas encore faits) qui ont pu admirer chez des hôtes tout aussi ravis par l'expérience et prêts à la renouveler (pas tout de suite quant même !) des artistes merveilleux qui ont transporté tout ce monde dans leurs univers très différents les uns des autres. Ce fut surtout l'occasion de belles rencontres très enrichissantes pour les uns et les autres, de belles découvertes qui se sont achevées par des échanges amicaux, des espérances de nouvelles expositions pour Flora Madic qui débutait dans cet exercice, ou Anne da Silva qui, elle n'est pas une débutante, mais échangeait des projets avec Michel Godeau l'artiste photographe qui exposait ses oeuvres chaleureuses et voluptueuses, entre Eros et Thanatos, à Kerguinou. Espérons que pour tous l'exercice a été bénéfique et se prolongera effectivement dans d'autres manifestations. Mais c'était un réel bonheur que de les écouter parler de leurs travaux entre eux lors de la dernière soirée. 

Et voici quelques clichés encore, juste pour le plaisir...

Un Yves Doaré dans sa chambre, le bonheur !
Jacques Villeglé demande quelques explications, pas toujours facile !


Des Villeglé dans son salon, c'est top !
Anne da Silva au milieu de son archéologie maritime rêvée
Un détail d'une oeuvre d'Alexandra Duprez, magnétique...
Thierry Le Saec en pleine négociation !
Michel Godeau, droit dans ses bottes devant ses superbes clichés représentant le feu, l'amour, la passion...
Et voilà, c'est l'heure du décrochage, même pour Bernard Peschet qui aurait bien voulu rester encore un peu dans les locaux de Kerguinou ! Il faut plusieurs personnes pour enrouler la toile qui était exposée sur le panneau juste au fond de la salle.