mercredi 30 septembre 2020

La FIAC annulée mais C.A.C.T.U.S bien vivant

La FIAC, ce grand rendez-vous international de l'art contemporain n'aura pas lieu cette année. ce devait être entre le 22 et le 25 octobre. Des centaines d'exposants pour des artistes de toutes nationalités, des peintres, des sculpteurs, des performeurs,  des vidéastes. Et, pour les accompagner, des conférences, des rencontres au Grand Palais et bien d'autres lieux prestigieux de Paris. Hélas, il a fallu y renoncer pour cause de Covid.

Heureusement, des structures plus modestes résistent, et justement parce qu'elles sont plus réduites dans leurs propositions, elles s'ouvrent au public. C'est le cas de C.A.C.T.U.S à Quimper qui invite plusieurs fois par an des artistes d'aujourd'hui, installés en Bretagne, qu'ils soient d'ici ou d'ailleurs. Ils viennent montrer leur travail dans des lieux privés, jardins ou maisons selon la saison. 

Cette année, la manifestation se déroule sur deux week-end, et pour cause de Covid (toujours le même), des précautions sont prises, les prestations dans les maisons ont été mises de côté pour le moment, reste les jardins à Quimper et une galerie bucolique à Plogonnec. Des lieux où ne peuvent se croiser que quelques personnes à la fois, avec masques naturellement ! 

Et pourtant, il s'agit bien d'une exposition internationale ! Ce n'est pas nouveau à Quimper. Le Quartier, centre d'art contemporain défunt, nous y avait habitué, les musées également, mais ici, c'est une association aux moyens plus modestes mais avec des adhérents passionnés qui osent le pari.

Au programme donc, pour cette nouvelle édition, des artistes d'origines différentes, avec des pratiques tout aussi diverses qui exposent un peu partout en France, mais également en Europe et parfois sur d'autres continents !

Commençons par un breton du Léon, Jean-Paul Thaéron, il navigue entre sculptures et peintures à partir de formes simples inspirées du quotidien, et sous ses mains elles deviennent de l'art pur, il voisinera avec un yankee, John K.Melvin, installé à Quimper. Ce dernier propose des installations qui suscitent des dialogues entre différentes cultures. Yanik Pen'Du, sculpteur breton comme le souligne bien son nom, expose ses oeuvres aériennes aussi bien en France qu'à l'étranger. Elodie Cariou, la quimpéroise, séduit avec ses céramiques et autres médiums qui s'organisent autour du thème de la mécanique, et voici des tracteurs transformés par ses soins en sculptures délicates. Aleksandra Ruszkiewicz, la polonaise, bretonne d'adoption, nous invite dans un univers fragile, des formes dessinées dans l'espace où elle invite le spectateur prudent et fasciné. Eun  Ji Peignard Kim, la coréenne enseigne à l'école des Beaux-Arts de Lorient et propose des formes complexes qui s'apparentent à celles d'animaux, de végétaux à la limite de l'imaginaire, du fantastique, à travers un dessin raffiné d'une étonnante précision. Maël Nozahic, la costarmoricaine, vogue entre Paris et Fouesnant, elle expose des peintures aux couleurs vives, et là encore nous entrons dans un univers fantastique, étrange, où des grands formats impressionnants accompagnent un monde animal en volume, tout aussi fou. Vincent Gouriou, le brestois originaire de Concarneau, excelle à croquer avec son appareil photo des portraits qui nous ramènent aux plus grands portraitistes de l'histoire de l'art, des hommes et des femmes du quotidien sublimés par des clairs-obscurs glacés. Un travail superbe exposé et récompensé dans le monde entier. L'écossais Bruce Gould, complètement enraciné dans le Finistère depuis de longues années, enseignant à l'EESAB de Quimper, nous plonge dans la couleur, toutes les couleurs, aussi bien sur la toile que sur de belles céramiques un brin torturées, le tout dans un univers abstrait tout relatif, on y retrouve en fait sa vision d'un Finistère rude et flamboyant à la fois. 

Entre le 10 et le 18 octobre.

mardi 29 septembre 2020

 CACTUS JARDINS #3 C'est parti!

Chez Bernard Charton, accrochage sous la pluie pour John K. MELVIN, avec l'aide précieuse à ces hauteurs, de Xavier LE BRIS grimpeur élagueur (entre autres). A suivre....








jeudi 17 septembre 2020

Outils numériques

 D'autres associations se posent la question d'un vrai choix des outils numériques. Une ébauche de réflexion sur le sujet a eu lieu aussi chez nous. Cet article sur le blog de l'organisation framasoft.org évoque l'expérience d'une association de réparation de vélos à Lyon, les difficultés rencontrées, et les liens pointent vers quelques outils alternatifs, pour alimenter la question. 

+ sur https://framasoft.org/fr/


mercredi 9 septembre 2020

C.A.C.T.U.S Quimper : deux expositions simultanées



Openfield 3, Artistes au jardin 3,  

2 expositions simultanées


Dès le début mars, C.A.C.T.U.S avait pris la décision, en accord avec les artistes invités, de suspendre sa programmation d’exposition pour le 1er semestre, répondant  aux consignes de confinement. Nous reprenons par l’organisation d’une manifestation forte qui regroupe les deux expositions retardées, déplacées les 

10/11 et 16/17/18 octobre 2020.

Openfield 3


  • Bruce GOULD, Vincent GOURIOU, Maël NOZAHIC, Eunji PEIGNARD-KIM et Aleksandra RUSZKIEWICZ au  « Champ des possibles » à Kerguinou, en Plogonnec  


Artistes au jardin 3


  • Élodie CARIOU, John K. MELVIN, Yanik PEN ' DU et Jean Paul THAERON dans 4 jardins mis à disposition par  des adhérents/amis de C.A.C.T.U.S Quimper 


- Cette double exposition se déroulera sur deux week end :  les 10/11 et 16/17/18 octobre 2020. Elle ne sera pas ouverte au public durant la semaine.


- Un  vernissage unique : le samedi 10 Octobre, à partir de 19h, au Champs des possible, à Kerguinou,  Plogonnec.